Adolescence, Amérique, Etats-Unis, Roman

Carthage

Joyce Carol Oates, Carthage

Cressida Mayfield, jeune fille de 19 ans, disparaît durant l’été en 2005, dans les environs de Carthage, dans l’État de New-York. Cet événement va bouleverser la vie des personnes qui lui sont proches, à commencer par ses parents, sa sœur, mais aussi le caporal Brett Kincaid qui l’accompagnait avant sa disparition. Plus qu’une histoire policière, c’est un roman psychologique qui commence, par lequel Joyce Carol OATES fait le portrait d’une famille en déroute et d’une Amérique en faillite.

Très vite, des soupçons pèsent sur Brett Kincaid, l’ancien fiancé de Juliet, la sœur de Cressida. Ancien combattant en Irak, il est revenu de la guerre, le corps blessé, l’esprit meurtri. “Un homme jeune qui n’est plus jeune” (p. 75). Il a été vu aux côtés de la disparue, dans un café aux bords du lac, et a conduit la jeune fille à l’orée d’un bois où on a perdu sa trace. Commencent alors une attente, des recherches difficiles, un espoir vain. Plus rien ne sera jamais comme avant. La disparue est comme un “membre fantôme”, quelqu’un qui manque au sein de la famille Mayfield, qui n’est plus là mais dont l’absence est fortement présente.

Différence de points de vue

L’auteur divise son récit en trois parties, et s’attache à l’un ou l’autre protagonistes par alternance. Arlette et Zeno Mayfield pour la première partie, ébranlés par le drame. Sabbath McSwain, qui pourrait bien être Cressida elle-même, dans la deuxième partie. Brett et les membres de la famille Mayfield, dans la dernière partie. Chaque personne offre un point de vue différent, apporte sa connaissance des faits, sa vision des événements. On entre dans les pensées intimes du personnage, nous pensons en définitive comme chacun d’eux.

Progression romanesque “sismique”

“La mort d’un membre de la famille provoque une réorganisation sismique.” (p.526)

Tels les ronds dans l’eau, qui progressent de manière excentrique, et touchent toute la surface de l’eau. Rien ni personne n’échappe au bouleversement. Chaque personnage est touché par les événements. Arlette, la maman, soigne un cancer du sein et se réfugie dans la religion. Zeno, le père malheureux, le mari dont l’épouse s’éloigne, s’enfonce dans la boisson. Juliet se marie, devient mère loin de ses proches. Brett s’abandonne à la folie, puis dans les croyances.

Pourtant, demeure la maison familiale, désertée par tous, vidée mais pleine de sens, dont personne ne souhaite se séparer. La maison reste abandonnée, dans la ville de Carthage, parce qu’elle sera peut-être le lieu des retrouvailles, là où Cressida, déclarée disparue mais dont on n’a jamais retrouvé le corps, pourrait revenir un jour. Une personne disparue n’est pas tout à fait morte, si on ne découvre pas son corps…

Fragile Amérique

Très bon roman, fouillé, d’une grande teneur psychologique, profondément humaniste. Avec des personnages, quel qu’ils soient, bons ou mauvais, toujours attachants, dont l’auteur nous dévoile l’humanité. Avec pour arrière-plan l’Amérique, celle de toutes les croyances un peu folles, malade, fragile, à l’égal des protagonistes qui l’habitent. Avec la critique des maux américains: l’intéressement vénal, la corruption, la peine de mort… condamnable.

 

Livres du même auteur:

Fille noire, fille blanche
Genna Meade a 18 ans en cette année 1974. Elle est issue d'une famille illustre de Philadelphie, née d'une mère libérale et d'un père avocat activiste de gauche. Elle partage sa chambre d'étudiante au Schuyler College avec Minette Swift, jeune fille noire très croyante. L'une, fille noire, exerce s...
J'ai réussi à rester en vie
En février 2008, Joyce Carol OATES perd subitement son mari Ray Smith des suites d'une pneumonie. En août de la même année, l'auteur américain passe pour la première fois une nuit de sommeil. Entretemps, elle a tout connu : l'hébétude, une souffrance indicible, les idées de suicide, ... Terrible ré...
Petite soeur, mon amour
Joyce Carol Oates exploite un fait divers tragique intervenu il y a quelques années aux États-Unis. Une enfant de 6 ans est assassinée par un inconnu, alors que le jeune fille connaît une gloire naissante comme patineuse sur glace. C'est l'occasion pour l'auteur de dresser une fresque familiale dram...
Mère disparue
Nikki, 31 ans, découvre affolée sa mère mourante sur le sol, assassinée à son domicile. Commence un long travail de deuil, ainsi qu'une pénible recherche menée par la police pour connaître les circonstances du drame. Quête personnelle et enquête policière : durant une année, une fille s'interroge su...
Le mystérieux Mr Kidder
Katya Spivak a 16 ans. A Bayhead Harbor, dans le New Jersey, elle est durant les vacances la garde de deux enfants en bas âge. Marcus Kidder, artiste dilettante de 68 ans, habite les quartiers chics de la cité balnéaire. Par surprise, il fait des avances à la jeune fille. Il lui donne de l'argent, l...
Ce que j'ai oublié de te dire
Le portrait de trois jeunes filles en proie aux tourments de l’adolescence. Joyce Carol OATES nous invite à regarder avec bienveillance Merissa, Tink et Nadia dans leur rapport maladroit au monde. Domine le thème récurrent chez l'auteur, à savoir l'opposition d'un être souvent seul, en butte avec la...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *