Tous les livres critiqués sous: Nouveauté

Annie ERNAUX, Les années

Les années

Au fil des pages, alors que l’évocation du passé défile à partir des photos qui se succèdent, l’inventaire devient systématique. Ce livre est le répertoire chronologique d’une vie intime, celle de l’auteur, avec, en écho, la vie en société. C’est l’usage de la photo comme prétexte réitéré, préalable à chaque texte, pour former in fine une énumération des pratiques sociales, une évocation de l’époque à partir de réminiscences intimes. Avec beaucoup de nostalgie.

Raymond DEPARDON, Pais-journal

Paris journal

Photographier la vie, tel est le précepte de Raymond Depardon. Avec pour prétexte Paris, la ville lumière en noir et blanc, où apparaissent des êtres humains, figurants anonymes dans un décor urbain très graphique. Lignes, panneaux, enseignes, feux scandent l’image, moment arrêté dans le cours de l’existence, où apparaît un homme ou une femme, révélant un bel humanisme.