Tous les livres critiqués sous: Suicide

Laurence Tardieu, Une vie à soi

Une vie à soi

En 2011, Laurence Tardieu découvre l’œuvre de la photographe Diane Arbus, morte suicidée. Quelque chose se passe lors de cette exposition: la découverte d’une sœur du malheur, la perception d’un reflet dans le miroir, la volonté de comprendre le mal-être, sans vouloir guérir ni résoudre.
La rencontre analogique entre deux artistes hypersensibles

Thomas GILBERT, Véneneuses

Vénéneuses

Interprétation psychédélique en cases et bulles d’un fait divers sordide : le suicide en commun de deux adolescentes, amies pour la vie… et la mort. En mal de vivre, en butte avec la société, délaissées ou violentées par des adultes irresponsables, les deux jeunes filles se jettent du haut d’un building. Un saut dans le vide, un saut de l’ange pour une bande dessinée intéressante.