Amérique, Amour, Etats-Unis, Roman

Le mystérieux Mr Kidder

Joyce Carol Oates, Le mystérieux Kidder

Katya Spivak a 16 ans. A Bayhead Harbor, dans le New Jersey, elle est durant les vacances la garde de deux enfants en bas âge. Marcus Kidder, artiste dilettante de 68 ans, habite les quartiers chics de la cité balnéaire. Par surprise, il fait des avances à la jeune fille. Il lui donne de l’argent, lui demande de poser pour lui comme modèle; elle accepte.Tout oppose ces deux êtres : l’âge, la condition sociale, l’argent. La vie pour l’une, la mort pour lui. Et si c’était aussi de l’amour?

Par surprise

Le mystérieux Mr Kidder est un vieil homme, riche, cultivé, artiste. Il a écrit de remarquables livres pour enfants, il compose de la musique, dessine et peint. Il entre dans la vie de Katya par surprise, en lui proposant de réaliser un souhait. Devant la vitrine d’un magasin chic de lingerie féminine, il l’invite à faire un choix parmi différents articles sur lesquels son regard s’est arrêté. Il se pose tel un magicien énigmatique, le bienfaiteur distingué qui vient en aide à la jeunesse, le maître qui porte attention à la jeune fille.Il y a aussi du pygmalion chez Mr Kidder, qui forme la jeune femme comme son modèle. Il l’invite chez lui, dans sa luxueuse maison près de la mer. Il lui propose de poser pour lui afin qu’il réalise son portrait. Elle accepte, par défi. Comme un jeu, presque: aux dés de décider!

Quelque chose de Carson McCullers

Il y a chez Katya quelque chose de Frankie Addams, et Joyce Carol OATES se révèle telle une Carson McCULLERS d’aujourd’hui. Elle prête à sa jeune héroïne “la sensation extraordinaire d’être regardée par un inconnu” (p.69), même si ce sentiment trouble la jeune fille, “comme s’il sondait le fond de votre âme”. La volonté est là, d’être reconnue, l’envie d’être l’objet d’une attention, de “faire partie”. Pas de parents : le père est parti, la mère menteuse, alcoolique, est en fugue. Reste Mrs Engelhardt, la mère des enfants que garde Katya, pingre, gardienne morose de la morale, pour qui la jeune fille est une employée de maison subalterne.La personne de Mr Kidder apparaît comme un être attentionné, un admirateur. Katya se laisse emporter dans une relation de manipulation, un certain rapport de force:

  • le vieil homme malicieux face à la jeune fille
  • l’homme devant la femme
  • le riche par rapport à un être démuni
  • l’homme de culture contre la jeune inculte
  • le maître et son modèle.

La jeune fille et la mort

Mais la relation n’est pas celle que l’on croit, et les rapports s’inversent. Par la force ou par conviction.L’histoire de mœurs se transforme intelligemment en un récit mythique, tel le thème de la Jeune fille et la mort. OATES, comme dans diverse peintures de Munch ou Schiele, suggère une victoire de l’Amour sur la Mort: la jeune fille n’est pas dominée, mais elle étreint elle-même passionnément la Mort. Il faut lire la fin de ce récit pour s’en convaincre.C’est le propre des grands écrivains, comme OATES ou McCULLERS, de transformer une histoire simple en un récit tragique. On touche ici au drame qui a valeur de mythe, fondé sur le quotidien. C’est tout l’art de l’auteur de donner chair aux personnage et de donner foi dans le drame qui se déroule. Nous sommes alors, nous lecteurs, à l’instar de la jeune Katya, prêts à nous laisser emporter dans ce récit. Cette mystérieuse Mrs OATES…

Livres du même auteur:

J'ai réussi à rester en vie
En février 2008, Joyce Carol OATES perd subitement son mari Ray Smith des suites d'une pneumonie. En août de la même année, l'auteur américain passe pour la première fois une nuit de sommeil. Entretemps, elle a tout connu : l'hébétude, une souffrance indicible, les idées de suicide, ... Terrible ré...
Petite soeur, mon amour
Joyce Carol Oates exploite un fait divers tragique intervenu il y a quelques années aux États-Unis. Une enfant de 6 ans est assassinée par un inconnu, alors que le jeune fille connaît une gloire naissante comme patineuse sur glace. C'est l'occasion pour l'auteur de dresser une fresque familiale dram...
Petit oiseau du ciel
Une petite ville dans l'état de New-York est en émoi. Zoé Kruller, une jeune mère, belle femme, chanteuse à succès, meurt sauvagement assassinée. Les soupçons se portent vite sur son mari d'origine indienne. La police soupçonne aussi Eddy Diehl, son amant. Personne ne parvient à élucider ce meurtre ...
Carthage
Cressida Mayfield, jeune fille de 19 ans, disparaît durant l'été en 2005, dans les environs de Carthage, dans l'État de New-York. Cet événement va bouleverser la vie des personnes qui lui sont proches, à commencer par ses parents, sa sœur, mais aussi le caporal Brett Kincaid qui l'accompagnait avant...
Daddy love
Dans le parking d'un centre commercial à Libertyville, une maman lâche la main de son petit garçon entre deux rangées de voiture. Robbie Whitcomb, 5 ans, disparaît, enlevé par un mystérieux ravisseur. L'auteur des faits est un pédophile, manipulateur, prédicateur dans une église protestante. On ap...
Ce que j'ai oublié de te dire
Le portrait de trois jeunes filles en proie aux tourments de l’adolescence. Joyce Carol OATES nous invite à regarder avec bienveillance Merissa, Tink et Nadia dans leur rapport maladroit au monde. Domine le thème récurrent chez l'auteur, à savoir l'opposition d'un être souvent seul, en butte avec la...
Repris sous:Amérique, Amour, Etats-Unis, Roman
Références: Le mystérieux Mr Kidder, Philippe Rey, 2013, 236 p.
- paru sous le titre original "A fair maiden" en 2009
- traduit de l'anglais (États-Unis) par Claude SEBAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *